Le Restaurant de la Tour Eiffel à la Nouvelle Orléans. Photo via unclerandys.blogspot.com
(Last Updated On: 12 juillet 2018)

Saviez-vous qu’un ancien restaurant de la Tour Eiffel, perché au dessus de Paris, avait été démonté en 11 000 pièces de métal et reconstruit à l’identique à la Nouvelle Orléans, en Louisiane ? C’est l’histoire un peu folle de cet échange particulier entre France et Etats-Unis que l’on vous raconte aujourd’hui.

La tour Eiffel, dont l'ancien restaurant est aujourd'hui rue Saint Charles, à la Nouvelle Orléans
La tour Eiffel

Lors de sa construction en 1889, quatre restaurants différents, construits en bois et pouvant chacun accueillir 500 personnes, occupent le premier étage de la Tour Eiffel. De façon amusante, les cuisines de ces restaurants étaient suspendues au dessus du vide…

Les pavillons en bois qui accueillaient les restaurants de la Tour Eiffel, aujourd'hui à la New Orleans, photo prise vers 1900.
Les pavillons en bois qui accueillaient les restaurants de la Tour Eiffel, photo prise vers 1900.
L'intérieur d'un des restaurants de la Tour Eiffel, vers 1900. Il est aujourd'hui le club Eiffel Saint Charles, New Orleans.
L’intérieur d’un des restaurants de la Tour Eiffel, vers 1900.

Dans le cadre du réaménagement prévu lorsque Paris accueille à nouveau l’Exposition Universelle en 1937, ces quatre pavillons en bois sont démolis et sont remplacés par deux grands restaurants, assemblés cette fois-ci en métal.

La Façade du restaurant, aujourd'hui en Louisiane, après sa construction en 1937. Aujourd'hui l'Eiffel Tower restaurant à la New Orleans. Photo via tour-eiffel-de-paris.com.
La façade du restaurant, aujourd’hui en Louisiane, après sa construction en 1937. Photo via tour-eiffel-de-paris.com.

Néanmoins, en 1981, des ingénieurs décèlent une faiblesse de la tour qui s’affaisse progressivement sous son poids. La décision est donc prise de démonter les lourds restaurants en métal du premier étage et de les remplacer par des bâtiments plus légers. Ayant eu vent du problème, un certain Georges Lancelin est devenu le nouveau propriétaire des pièces du restaurant en échange de son démontage. Mr Lancelin avait l’intention de remonter le restaurant quelque part dans Paris, mais la municipalité a refusé qu’il l’installe dans la capitale.

Devant l’impossibilité pour lui de réaliser son projet, il a vendu les caisses remplies de pièces métalliques à un intermédiaire new-yorkais. C’est ainsi qu’un petit bout de la Tour Eiffel a traversé l’Atlantique en 1982, avant de dormir quelques mois dans un entrepôt de New York.

En novembre 1983, l’homme d’affaires américain John Onorio, propriétaire d’hôtels-restaurants à la Nouvelle Orléans, et le chef français Daniel Bonnot s’associent et achètent pour $1,5 millions le restaurant démonté. L’objectif est de reconstruire à l’identique le restaurant à la Nouvelle-Orléans, dont la reconstruction débute au printemps 1984.

Voici à quoi ressemble l'entrée en Louisiane de l'ancien restaurant de la tour Eiffel, l'Eiffel Club New Orleans. Photo via atlasobscura.com.
Voici à quoi ressemble l’entrée en Louisiane de l’ancien restaurant de la tour Eiffel. Photo via atlasobscura.com.

La reconstruction ne fut pas facile pour les ouvriers américains, notamment parce que les 11 062 pièces de métal étaient en partie rouillées, et car les instructions de montage étaient écrites… en français. Afin de rappeler l’origine de ce restaurant, il a été surélevé de cinq mètres et le décor intérieur pensé afin de rappeler le Paris de la fin du XIXème siècle. Ainsi, après deux ans et demi de travaux (soit plus de temps qu’il n’en a fallu pour construire la Tour Eiffel !), le restaurant a finalement ouvert ses portes le 27 novembre 1986, en proposant bien sûr de la cuisine française. Son nom ? Le Restaurant de la Tour Eiffel !

Malheureusement, le restaurant a très vite accumulé des problèmes d’ordre financier et, trois petites années après son ouverture, le Restaurant de la Tour Eiffel a dû fermer ses portes. Une myriade d’entrepreneurs s’est alors succédé afin d’essayer de faire revivre le restaurant. Ainsi, le bâtiment a vu passer plusieurs boîtes de nuit, une école de cuisine, un club privé, et même un centre de commandement de la Garde nationale pendant l’ouragan Katrina. Depuis, il a été racheté par une entreprise judicieusement nommée The Eiffel Society. L’ancien restaurant de la Tour Eiffel sert donc aujourd’hui de lieu de réception privatisé haut de gamme pendant la semaine, et se transforme en bar et boîte de nuit le week-end.

L'ancien restaurant de la Tour Eiffel appartient aujourd'hui à la société Eiffel Society, située rue Saint Charles à la New Orleans. Photo d'Allison Meier, via atlasobscura.com.
L’ancien restaurant de la Tour Eiffel appartient aujourd’hui à la société Eiffel Society. Photo d’Allison Meier, via atlasobscura.com.
Une réception organisée au sein de l'ancien restaurant de la tour eiffel dans le cadre de l'Eiffel Society. Photo d'Ashley Lorraine via eiffelsociety.com.
Une réception organisée au sein de l’ancien restaurant de la Tour Eiffel. Photo d’Ashley Lorraine via eiffelsociety.com.

Si vous êtes de passage à la Nouvelle-Orléans, n’hésitez pas à aller boire un verre dans cet endroit exceptionnel situé au 2040 Saint Charles Avenue, à proximité du Vieux carré français.

L'ambiance d'une soirée organisée dans l'ancien restaurant de la tour Eiffel, rue St Charles à la Nouvelle Orléans. Photo via eiffelsociety.com.
L’ambiance d’une soirée organisée dans l’ancien restaurant. Photo via eiffelsociety.com.

 

Si les histoires un peu folles du démontage de monuments européens et de leur reconstruction aux Etats-Unis vous intéressent, n’hésitez pas à découvrir le pont de Londres démonté puis remonté pièce par pièce dans une petite ville de l’Arizona !

Sources : www.toureiffel.paris et New Orleans’s Eiffel Tower, écrit par Frances Frank Marcus et paru dans le New York Times du 10 décembre 1986.