Découvrez l'histoire du dollar et l'origine du billet vert !

L’Histoire du dollar est particulièrement surprenante ! Parmi les symboles des Etats-Unis, il y en a en effet un qui est repris dans le monde entier : on veut bien sûr parler du dollar, la monnaie ayant cours légal aux Etats-Unis. Aujourd’hui, on utilise le mot dollar, mais aussi sa périphrase habituelle « le billet vert », ou bien son symbole $, sans réfléchir ne serait-ce qu’un quart de seconde ! Savez-vous cependant pourquoi le dollar porte ce nom, d’où lui vient sa couleur verte et pourquoi est-il symbolisé par un ‘S’ barré ? Ahh, pas si facile ! Pour ceux qui auraient répondu positivement à ces trois questions, bravo ! Vous pouvez dès à présent fermer cette page et reprendre vos activités normales. Pour les autres, restez avec nous, lisez ce qui suit, et devenez incollable sur l’Histoire du dollar !

Une pile de billets de $1, comment la longue histoire du dollar a débuté.
Une pile de billets de $1.

L’Histoire du dollar commence au milieu de l’Europe

Des dollars au fond de la « vallée »…

Un Joachimsthaler de 1525, à l'origine du dollar.
Un joachimsthaler de 1525, à l’origine du dollar.

La douce et merveilleuse histoire du dollar prend sa source dans une charmante vallée de Bohème, une des régions historiques de la République Tchèque. Surprenant, n’est-ce pas ? En 1520, sur le territoire du village de Sankt Joachimsthal (de l’allemand Thal = vallée, soit littéralement « la vallée de Saint Joachim », aujourd’hui Jáchymov), fut découvert un filon d’argent. Propriétaire des lieux, la famille von Schlick creuse des mines pour exploiter ce filon, et ouvre une fabrique de pièces de monnaie en argent de 25gr. Il aurait été dommage de s’en priver ! Ces pièces en argent ont un vif succès et la monnaie est logiquement appelée la joachimsthaler. Réalisée en argent très pur, cette pièce a rapidement dépassé les limites originelles du royaume de Bohême et devient la monnaie de référence de l’intégralité du Saint Empire Romain Germanique (établi entre autres sur les territoires actuels de l’Allemagne, de l’Autriche, des Pays-Bas et de la République Tchèque). Voilà un franc succès ! En étendant son territoire de diffusion, le nom de la pièce a été modifié, passant de joachimsthaler au plus simple thaler. La consonance vous ferait-elle déjà penser à quelque chose ? Au cours du XVIème siècle, toute l’Europe raffole des thalers, dont le format est devenu un standard ! Ainsi, par abus de langage, un thaler représentait une pièce en argent qui pesait entre 25 et 30 g. Cette pièce a eu un succès fou, puisqu’elle circule dans toute l’Europe sous une forme où une autre pendant 400 ans ! Si elle a fini par être remplacée aux XIXème siècle (en Allemagne par le mark et en Autriche par le florin pour ne citer que deux monnaies germaniques), elle a eu le temps de faire des émules…

L’origine du dollar en Amérique

Le dollar, ce grand voyageur !

Un rijksdaalder de 1662, la longue histoire du dollar continue.
Un rijksdaalder de 1662, la longue histoire du dollar continue.

La poursuite de la longue histoire du dollar nous fait voyager à travers l’Europe. En Scandinavie par exemple, le thaler a évolué en daler, et jusqu’à être remplacée en 2006 par l’euro, la monnaie de la Slovénie était le tolar ! Utilisée en Allemagne sous le nom de Reichsthaler (thaler du royaume), les néerlandais ont adopté leur propre version sous le nom de rijksdaalder. Signalons que cette monnaie était inscrite au registre des changes en France sous le nom de rixdale… Abrégée sous la forme de daalder, cette monnaie était utilisée par la Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales dans le cadre de ses échanges avec l’Inde et les colonies néerlandaises d’Asie, mais aussi d’Amérique du Nord. Les néerlandais ont en effet occupé pendant plusieurs années la Nouvelle Néerlande, avec comme centre névralgique la Nouvelle Amsterdam, devenue New York après sa prise par les anglais en 1664. Ainsi, dès le XVIIème siècle, des daalders néerlandais sont échangés en Amérique du Nord. Voilà qui commence à vous parler, n’est-ce pas ? Ce standard de référence européen a plu aux colons anglais et s’est ainsi étendu, en parallèle à la livre sterling, à l’ensemble des treize colonies britanniques. Seule évolution majeure, le nom de la monnaie s’est retrouvé anglicisé en… dollar ! Ahh, nous y voilà ! On récapitule, le nom du dollar provient d’un mot allemand signifiant « vallée », a ses origines en République Tchèque, et a transité par les Pays-Bas avant d’atterrir aux Etats-Unis ! Quelle baroudeuse cette monnaie !

De la pièce de huit au Spanish dollar

La pièce en argent de 8 réaux espagnols, ou pièce de huit, l'ancêtre du dollar.
La pièce en argent de 8 réaux espagnols, ou pièce de huit, l’ancêtre du dollar.

Alors que le thaler germanique dominait l’Europe des monnaies, le royaume d’Espagne a choisi de suivre le mouvement en créant une pièce en argent d’un grammage similaire. L’objectif était de standardiser les monnaies entre l’Autriche et l’Espagne, alors gouvernées par la même famille. Alors que le real est la devise officielle, la valeur de la pièce en argent pesant autour de 30gr est fixée à 8 réaux ! Cette nouvelle monnaie en argent espagnole est donc nommée la pièce de huit. Cette pièce a eu un succès plus important encore que le thaler. En effet, elle a été frappée pour la première fois dans les dernières années du XVème siècle, au moment même où l’Espagne s’installait sur le continent américain.

Grâce à ses colonies, l’Espagne a mis la main sur les plus grands gisements d’argent au monde, et dispose de métal à volonté pour frapper des pièces. Voilà qui rend les choses plus faciles ! Ainsi, en quelques décennies, la pièce de huit est devenue la monnaie internationale de son temps. Elle avait l’avantage d’être constituée d’un argent de grande pureté, mais également d’avoir un cours d’une stabilité à toute épreuve grâce à la puissance des mines espagnoles.

En Amérique, les 13 colonies ont été confrontées à cette pièce en argent à travers le juteux commerce avec la Nouvelle Espagne. Si théoriquement la livre sterling avait cours légal dans les colonies anglaises, la politique monétaire de la couronne britannique avait engendré une pénurie de livres dans les colonies. Les colons se sont donc tournés vers l’autre monnaie qu’ils connaissaient et appréciaient : la pièce de huit. Rappelons que le dollar représentait dans le nouveau monde une pièce d’argent pesant autour de 30gr. Donc lorsque les similaires pièces de huit sont arrivées dans leurs poches, les colons ont à peine modifié l’appellation : les pièces de huit sont devenus des Spanish dollars.

Un billet de trois dollars de 1776, l'histoire du dollar a officiellement débuté.
Un billet de trois dollars de 1776, l’histoire du dollar a officiellement débuté.

Alors que la Guerre d’indépendance venait de débuter, les colonies ont émis pour la première fois de la monnaie papier dont la convertibilité était basée, bien évidemment, sur le Spanish dollar ! Cette monnaie appelée le continental currency dollar a fait un flop, mais a permis d’ancrer le nom de la monnaie et de débuter de façon officielle l’histoire du dollar moderne. Ainsi, lorsque les jeunes Etats-Unis décident en 1792 de se doter d’une monnaie officielle, le nom de dollar est choisi depuis bien longtemps déjà, et la pièce de 1 dollar est calquée sur la pièce de huit ! Signalons tout de même que ce Spanish dollar a eu cours légal aux Etats-Unis jusqu’en 1857 !

l’histoire du symbole du dollar

De Hercule au ‘S’ barré !

La pièce en argent de 8 réaux espagnols, vous pouvez y retrouver l'origine du symbole du dollar.
La pièce en argent de 8 réaux espagnols, vous pouvez y retrouver l’origine du symbole du dollar.

Pour comprendre l’origine du ‘S’ barré, revenons à la pièce de huit. La partie face de la pièce comporte le portrait du souverain actuel de l’Espagne. Si cette face varie donc au gré des siècles, la partie pile est, elle, inamovible et traverse les temps ! Sur ce revers, se trouvent deux colonnes qui représentent les colonnes d’Hercule. Les colonnes d’Hercule symbolisaient dans l’antiquité romaine les rochers qui séparent le détroit de Gibraltar. Et oui, d’une certaine façon, l’histoire du dollar remonte à l’antiquité !

Sur la pièce, autour de ces deux colonnes s’enroulent des bandeaux sur lesquels sont inscrits le mot « plus » sur l’une, et « ultra » (signifiant « au delà » en latin) sur l’autre. Cette représentation signifiait le succès de l’Espagne, qui avait réalisé ce saut vers l’inconnu qu’étaient les voyages au delà du détroit de Gibraltar, dans l’Atlantique, bien loin de la rassurante Mer Méditerranée.

Les armes de la monarchie espagnole, les colonnes d'Hercule sont bien visibles. Les colonnes d'Hercule font partie intégrante de l'histoire du dollar.
Les armes de la monarchie espagnole, les colonnes d’Hercule sont bien visibles, lesquelles font donc partie de l’histoire du dollar.

Si ces colonnes d’Hercules vous semblent familières, c’est parce qu’elles sont aujourd’hui encore l’un des symboles de l’Espagne, apparaissant notamment sur le drapeau du pays. Pour montrer la puissance de l’Espagne, entre les deux colonnes sur la pièce, se trouvaient deux planisphères, l’un représentant l’Europe, l’autre le Nouveau Monde.

Cette partie pile de la pièce de huit a eu une très grande influence sur quiconque l’utilisait, notamment sur les américains. Lorsqu’ils ont eu besoin d’un symbole pour représenter leur monnaie, les marchands ont utilisé la colonne de gauche, avec son bandeau en forme de S tout autour. Vous l’avez vu venir ! C’est d’ici que vient le symbole super-star du dollar $ ! Notons également que les colonnes d’Hercule n’ont pas influencé que les Etats-Unis. En effet, au Mexique, où avait bien sûr cours la pièce de huit, le symbole actuel pour représenter le peso est justement le même ‘S’ barré qu’utilisent les Etats-Unis.

L'histoire du dollar : le symbole du dollar.
Le symbole du dollar.

Deux autres hypothèses disputent aux colonnes d’Hercule la paternité du symbole $. La pièce de huit a très vite été appelée un peso dans les colonies espagnoles. Le symbole viendrait de l’abréviation plurielle du peso en un PS, dont les deux lettres ont fini par être entremêlées. L’autre hypothèse est un peu plus patriotique. Le symbole proviendrait du sigle des Etats-Unis sous la forme US. Le U et le S se seraient mélangés jusqu’à ce que le U perde une de ses barres.

L’origine de la couleur verte du dollar

Le billet vert

Un billet actuel de $1, le résultat direct de la longue histoire du billet vert.
Un billet actuel de $1, le résultat direct de la longue histoire du billet vert.

Une fois la monnaie américaine officiellement créée, il reste cependant une partie importante de l’histoire du dollar à expliciter : sa couleur verte ! En effet, la monnaie papier est une façon bien pratique pour un état de réguler la circulation de l’argent dans le pays. A la base, l’idée était qu’un billet en papier soit échangeable à tout moment contre sa valeur en or ou en argent auprès des banques fédérales ! Ce système fonctionne parfaitement aujourd’hui, tout particulièrement aux Etats-Unis, car il a besoin de stabilité pour fonctionner. Par contre, lors des périodes de crises, quand l’état avait un grand besoin de liquidités, cette convertibilité était temporairement interrompue, et d’énormes quantités de billets étaient alors mises en circulation. Pendant l’une de ces crises, la Guerre de Sécession, les autorités monétaires n’étaient pas les seules à imprimer des billets. Il est estimé qu’après la guerre, un tiers des billets en circulation étaient des faux ! Pour résoudre cette situation, il est alors décidé que les billets seraient imprimés avec de la couleur verte. En effet, la couleur verte était particulièrement difficile à produire. On ne mélangeait pas encore le jaune et le bleu pour l’obtenir, mais il fallait toute une série de processus chimiques pour avoir du vert. Complexe ! L’un de ces processus était par exemple l’utilisation du cyanure pour fixer la couleur, l’utilisation de ce poison ayant par ailleurs donné au vert des connotations extrêmement négatives. Pas très étonnant… Néanmoins, la difficulté à obtenir cette couleur a eu l’effet escompté et les faux-monnayeurs n’ont pas su reproduire ce billet vert.

 

Vous voilà dorénavant des spécialistes du dollar ! Si on vous demande d’où vient le nom du dollar, quelle est l’origine de son symbole, ou encore pourquoi les billets sont verts, vous serez à même d’apporter toutes les réponses à ces questions… à $100 !