Tout sur les sodas aux Etats-Unis

Comment appelle-t-on les boissons gazeuses sucrées comme le Coca-Cola, le Dr Pepper ou le Mountain Dew aux Etats-Unis ? Spontanément, la réponse que donnerait un français à cette question est un soda. Le mot étant le même en français et en anglais, ça facilite les choses. Par contre, sachez qu’il existe un véritable fossé culturel aux Etats-Unis quant à la manière de désigner les boissons gazeuses. Vous avez là l’équivalent américain du célèbre combat entre le pain au chocolat et la chocolatine.

Le grand fossé culturel des boissons américaines

Si en France, la guerre entre le pain au chocolat et la chocolatine fait rage, ce n’est rien à côté de la lutte sans merci que se livrent le pop, le soda et le coke !

En France, il nous semble logique d’appeler toutes les boissons gazeuses sucrées des sodas. Par contre, cela n’a rien d’une évidence aux Etats-Unis. Un sondage réalisé auprès de plus de 400 000 personnes permet de saisir à quel point le fossé culturel est large. Les boissons gazeuses sucrées sont appelées :

  • soda par 41% des américains
  • pop par 39% des américains
  • coke par 15% des américains
  • par un autre mot pour 5% des américains (dont soft drink ou tonic)
Sodas et boissons américaines : carte des Etats-Unis représentant par comté l'utilisation majoritaire des mots soda (en jaune), pop (en bleu) et coke (en rouge). Carte de Matthew T. Campbell de l'Université de l'Oklahoma.
Carte des Etats-Unis représentant par comté l’utilisation majoritaire des mots soda (en jaune), pop (en bleu) et coke (en rouge). Carte de Matthew T. Campbell de l’Université de l’Oklahoma. Une autre carte interactive de l’utilisation des mots soda, pop et coke est également disponible.

Le soda

Soda est d’une très courte tête le mot le plus utilisé aux Etats-Unis pour faire référence aux produits américains que sont les boissons gazeuses sucrées. Géographiquement, il est utilisé dans les états du nord-est des Etats-Unis. Pour schématiser, il vous faudra utiliser le mot soda depuis Washington DC jusqu’à la frontière canadienne, en passant bien sûr par New York où le soda est roi.

L’autre zone d’influence du mot soda est dans les états du sud-ouest. Ainsi, le soda domine de la tête et des épaules la Californie, et est également majoritaire dans l’Arizona et le Nevada jusqu’à Las Vegas.

Finalement, le mot soda est aussi majoritairement utilisé le long du lac Michigan autour de Milwaukee, au sud de la Floride autour de Miami et, de façon plus surprenante, en plein cœur des Etats-Unis autour de Saint-Louis. Les élites du Missouri ont historiquement des liens forts avec la Nouvelle-Angleterre, ce qui peut expliquer ce curieux phénomène…

Vous noterez que le mot soda est dominateur à New York et Los Angeles, soit dans les deux plus grandes villes des USA. Cette présence au cœur du monde médiatique américain lui profère un avantage incontesté sur ses concurrents qui lui permet de garder la tête.

Les principales villes où le mot soda est majoritairement utilisé :

New York, Los Angeles, Philadelphie, Phoenix, San Diego, San Jose, San Francisco.

Le pop

Si le mot pop est moins connu en dehors des Etats-Unis, cela est probablement dû à son cantonnement à distance des grandes zones touristiques et médiatiques. D’une façon générale, le mot pop est utilisé pour désigner les boissons gazeuses sucrées dans les états du nord des USA. Il est ainsi dominateur depuis la côte pacifique nord jusqu’à l’ouest de la Pennsylvanie et de l’état de New York, là où le mot soda reprend ses droits.

Parmi les 20 plus grandes villes des Etats-Unis, il n’y en a que trois où le mot pop est majoritairement utilisé. Ce n’est donc pas un euphémisme d’affirmer que le mot pop est caractéristique des régions rurales et industrielles du nord des Etats-Unis.

Les principales villes où le mot pop est majoritairement utilisé :

Chicago, Columbus, Seattle.

Le coke

En demandant un coke dans un fast-food de New York, il est entendu que vous commandez très spécifiquement un Coca-Cola (Coke = Coca-Cola). Par contre, dans d’autres parties des Etats-Unis, on vous demandera quel type de coke vous désirez. Car oui, coke est aussi un terme générique pour désigner les boissons gazeuses sucrées.

Troisième terme le plus utilisé pour désigner ces boissons, le mot coke est tout particulièrement utilisé dans les états du sud des Etats-Unis, du Nouveau-Mexique jusqu’à la Floride, en passant bien sûr par l’emblématique Texas.

Les principales villes où le mot coke est majoritairement utilisé :

Houston, San Antonio, Dallas, Austin, Jacksonville, Indianapolis*, Columbus, Forth Worth, Charlotte, El Paso.

*A Indianapolis le mot pop est également fortement utilisé.

Vous voilà maintenant préparé à commander correctement des boissons à toutes les étapes de votre prochain road trip à travers les Etats-Unis ! Quant à la marque de soda que vous allez commander, retrouvez ci-dessous les boissons les plus consommées aux Etats-Unis.

Les boissons gazeuses et sodas, stars de la nourriture américaine

Aussi célèbres que le hamburger ou le hot-dog, les boissons gazeuses sont les porte-drapeaux de la nourriture américaine dans le monde. La marque la plus célèbre de boissons américaines est sans conteste Coca-Cola. Il s’agit de la boisson la plus vendue au monde et seuls deux pays refusent de la commercialiser : la Corée du Nord et Cuba.

Sodas et boissons américaines : les boissons gazeuses sucrées les plus vendues aux Etats-Unis. Via timwit.wordpress.com.
Top 10 des boissons gazeuses sucrées les plus vendues aux Etats-Unis. Via timwit.wordpress.com.

Aux Etats-Unis, le Coca-Cola est bien évidemment la boisson la plus vendue, suivie par le Coca-Cola Light, puis par leur grand rival Pepsi-Cola. Le Mountain Dew, le Dr Pepper, le Sprite, le Pepsi Light, le Mountain Dew Light, le Dr Pepper Light et finalement le Fanta complètent le top 10.

Coca-Cola

Sodas et boissons américaines : le logo de Coca-Cola
Le logo de Coca-Cola

Le Coca-Cola est une boisson ancienne, vendue en pharmacie à partir de 1886. Composée à l’origine d’alcool, de feuille de coca et de noix de kola (d’où son nom), la marque a progressivement éliminé les éléments nocifs de sa composition pour aboutir à la recette secrète du Coca-Cola que l’on connait aujourd’hui.

Dr Pepper

Sodas et boissons américaines : le logo de Dr Pepper
Le logo de Dr Pepper

Contrairement à une idée reçue, le Coca-Cola n’est pas la boisson la plus ancienne des Etats-Unis. Le Dr Pepper est la plus ancienne marque de soda américain : il a été vendu pour la première fois en 1885, soit un an avant le Coca-Cola. Peu connu en France, le Dr Pepper est une boisson culte aux Etats-Unis. Egalement commercialisé à l’origine en pharmacie, le Dr Pepper est basé sur une recette secrète de 23 saveurs différentes.

Pepsi

Sodas et boissons américaines : le logo de Pepsi
Le logo de Pepsi

La troisième marque de boissons gazeuses d’importance aux Etats-Unis est bien évidemment Pepsi-Cola. Cette boisson est vendue depuis 1893, et, comme les deux précédentes, se trouvait à l’origine en pharmacie.

 

Et vous, quelle est votre marque de soda préférée ?