La dinde et le Président : la grâce de Thanksgiving !

Avec Thanksgiving, la période des fêtes est officiellement lancée ! Forcément, on était obligés de vous en parler d’une façon ou d’une autre… Par contre, on laisse aux autres le soin de vous refaire l’histoire ! On a préféré insister sur le côté traditionnel, à savoir le plat partagé par les indiens et les colons : la dinde !

Malheureusement, la tradition a un coût, à savoir les 46 millions de volatiles consommés aux Etats-Unis pour Thanksgiving. Sauf qu’en fait, ce sont 46 millions moins UNE dinde qui passent à la casserole ! En effet, chaque année, le président gracie un oiseau. Alors, soyons honnêtes, cette tradition est récente et peu de volailles ont été sauvées. Cette partie de la cérémonie ne date que des années 1980s et de Georges H. Bush. Avant lui, les dindes du président étaient présentées à la nation… avant de rencontrer le cuisinier !

Ce sont ces moments de grâce (!) que nous avons voulu partager avec vous. C’est donc parti pour les rencontres historiques entre les 13 derniers présidents des Etats-Unis, les hommes les plus importants de la planète, ceux qui peuvent déclencher le feu nucléaire… et leur dinde !

La dinde de Thanksgiving et le président des Etats-Unis

Donald Trump

trump-thanksgiving-turkey
Le président Donald Trump gracie sa première dinde le 21 novembre 2017 ©Manuel Balce Ceneta

Barack Obama

Le 25 novembre 2009. Non ! Le président Barack Obama ne s’est pas lancé dans la lévitation mais gracie ici la dinde « Courage » sous le regard de ses filles ! ©Alex Wong

George W. Bush

22 novembre 2006, le President George W. Bush gracie la dinde « Flyer » dans le Rose Garden de la White House ! ©Chuck Kennedy

Bill Clinton

Le 27 novembre 1996, le président Bill Clinton rit face à la dinde Carl et son pass ‘visiteur’ ! ©Doug Mills

George H. Bush

Nous sommes en 1989 avec le président H.W Bush. En réponse aux protestations des activistes des droits des animaux, ce dernier institua la grâce de la dinde à la présentation traditionnelle de l’animal. ©US National Archives and Presidential Libraries

Ronald Reagan

Le 23 novembre 1987, le président Ronald Reagan a affaire à « Charlie », une dinde aux airs et aux ailes rebelles dans le Rose Garden de la White House ! A priori, celle-ci aurait été épargnée.
©White House Photographic Office

Jimmy Carter

Gerald R. Ford

Le 20 novembre 1975, le président Gerald R. Ford présente la dinde de Thanksgiving.
©White House Photographic Office

Richard Nixon

En 1969, Nixon admire la dinde apportée pour le Thanksgiving de la maison blanche. Le président aurait gracié certaines dindes lors de son mandat. ©Wally McNamee

Lyndon Johnson

En 1967, le président Lyndon Johnson reçoit la 20ème dinde officielle du Thanksgiving de la maison blanche. La pancarte sur l’animal en dit long sur son avenir…
©Courtesy Everett

John F. Kennedy

Nous sommes le 18 novembre 1963 avec le président John F. Kennedy. Contrairement à ce que le panonceau nous laisse entendre, cette dinde ne sera pas servie pour le dîner de Thanksgiving. John F. Kennedy refusa qu’il en soit ainsi et renvoya la dinde dans sa ferme. « We’ll let this one grow » avait-il dit ! 4 jours plus tard, le président trouva la mort à Dallas. ©Abbie Rowe

Dwight D. Eisenhower

Le 4 novembre 1954, le président Dwight D. Eisenhower donne une cranberry à la dinde de Thanksgiving. ©Presidential library

Harry Truman

Nous sommes en 1949 avec le président Harry Truman. Il s’agit ici de la première cérémonie officielle de la dinde à la maison blanche (alors que cela se déroulait de manière non-officielle par le passé) ! Le président Harry Truman lança cette tradition perdurant encore aujourd’hui, mais où la dinde est désormais graciée (ouf) ! ©US National Archives and Presidential Libraries